Partenaires
ACSIModulo
  • Sites Internet
  • Hébergement
  • Réferencement
  • CRM

Agent de sécurité, un métier

Note des utilisateurs: / 10
MauvaisTrès bien 

 Le grand public a une idée plus ou moins précise du rôle d'un policier ne serait-ce qu'à travers les films du petit ou du grand écran. Que sait-il vraiment de l'agent de sécurité ?

           L'image la plus répandue est celle du vigile, pourtant elle est non seulement réductrice mais surtout inadaptée à l'évolution de la profession.

            Image réductrice car la mission principale de l'agent de prévention et de sécurité c'est de protéger les biens et les personnes. Il s'agit donc en vérité d'un métier chargé de responsabilités et dont les enjeux financiers et vitaux peuvent être considérables.

             Image inadaptée car depuis plusieurs années le métier a considérablement évolué. Cette évolution est liée à la forte croissance de la demande de sécurité privée. Elle résulte d'une part, de la volonté des syndicats professionnels de valoriser la filière afin de répondre aux exigences des donneurs d'ordre bénéficiaires des prestations de sécurité et, d'autre part, de l'intervention du législateur pour encadrer la profession.
                     
            Ainsi, aujourd'hui l'agent de sécurité se voit confier des missions autrefois remplies par les services de police comme l'inspection filtrage des passagers et des bagages sur un aéroport ou encore la surveillance et la garde d'établissements publics ou encore l'inspection des bagages à main et les palpations de sécurité lors de manifestations sportives ou à l'entrée de magasins dans le cadre du dispositif vigipirate..

            S'il reste vrai que pour occuper certains postes, il vaut mieux faire impression par sa corpulence, ce n'est plus nécessaire dans la plupart des missions qui sont dorénavant confiées aux agents de sécurité.

            Ce qui est recherché aujourd'hui par tous les employeurs ou donneurs d'ordre ce sont des agents disponibles, intelligents, possédant un savoir faire et un savoir être. Autrement dit des personnels formés, qualifiés, capables d'analyser une situation et d'appliquer les consignes ainsi que les procédures requises pour y faire face, dans le respect de la réglementation. Ce n'est donc plus la quantité de muscles qui est un critère de recrutement mais la motivation, la compétence et la conscience professionnelle.

             La contrepartie de cette évolution c'est la professionnalisation du métier. Si l'on peut dorénavant envisager de faire une carrière professionnelle complète dans cette filière d'activité il faut remplir plusieurs conditions :

Les conditions légales ou réglementaires :

  • être majeur
  • remplir les conditions de moralité exigées par la loi
  • posséder une aptitude physique
  • savoir lire et écrire le français


Toutes ces exigences s'expliquent :
        La majorité est requise car l'agent de sécurité peut engager sa responsabilité civile et pénale en raison de son activité.
        L'absence de condamnation ou même l'absence d'inscription dans un fichier de police est le moins que l'on puisse espérer de la part de l'agent qui aura en charge de faire respecter des consignes liées à la protection des biens et des personnes à l'intérieur du site ou du périmètre dont il assure la surveillance.
        Posséder une aptitude physique est une nécessité pour tenir un poste plusieurs heures mais aussi pour assurer, le cas échéant, l'évacuation d'un blessé. A cet égard, une proportion importante de missions de l'agent de sécurité a trait au secours aux personnes. Cette aptitude physique doit être justifiée par certificat médical notamment pour l'exercice du métier d'agent des services de sécurité incendie qui réclame le port d'extincteurs ou de tuyaux quelques fois sur de longue distances..
        Enfin savoir lire et écrire le français s'impose pour des agents qui seront amenés à lire et comprendre des consignes et à rédiger des rapports ainsi qu'à renseigner divers registres.

D'autres conditions s'ajoutent qui sont réclamées par les employeurs :

  • avoir une bonne présentation
  • avoir un bon état d'esprit
  • posséder un moyen de locomotion
  • justifier d'un domicile


Enfin l'exercice du métier lui-même exige:

  • une bonne présentation
  • de la ponctualité
  • de la disponibilité
  • le respect de la déontologie
  • l'attitude service
  • un comportement relationnel adapté
 
Rechercher
Sondage
Etes vous équipé d'un contrôleur de ronde?